Handicap

“J’ai appris la peinture dans
la rue avec des amis.”

“Je m’appelle Bakary Diakité, dit “l’Art dans le sang”, j’ai 31 ans et des rêves plein la tête et au bout de mes pinceaux.”

“Je suis un artiste polyvalent mais ma première passion, c’est la peinture. Je cherche toujours à améliorer mon coup de pinceau et pour ça, je vais puiser mon inspiration dans tout ce qui m’entoure. La vie, la foule, les proches, les couleurs des tissus, les passants, les paysages du Sénégal, la nature et les décors près de chez moi, à Yarakh. Tout est susceptible de venir se poser sur ma toile.” 

“Quand est-ce que j’ai su que j’allais devenir peintre ? Je ne me suis jamais posé la question… ça a toujours était une évidence pour moi, je peins depuis tout petit, et cela, même si je n’ai pas eu la chance d’aller à l’école des Beaux-arts. Je peux dire que je suis autodidacte, j’ai appris dans la rue où j’ai commencé à peindre des portraits de mes amis. C’est là que la peinture m’a plu.

“Je suis dessinateur, poseur de couleurs, mais aussi artiste plasticien et instrumentiste. Je peux dire que je sais tout faire de mes 10 doigts… Et aussi chanter… je suis un musicien, je fais du slam, je joue de la guitare et du piano. Des prestations musicales et scéniques que je partage sur mes réseaux sociaux et que j’aime faire découvrir aux autres, surtout aux plus jeunes.”

Ce que je veux montrer aussi, c’est que, même avec un handicap, on peut réaliser de belles choses et continuer à voir grand.” 

“Mes rêves aujourd’hui ? Être un grand artiste bien sûr, mais aussi avoir ma propre galerie et pouvoir exposer mes toiles dans le monde entier…”

Découvrir
plus d’histoires

Numérique

“Quand tu es parent, ton seul souci est de te battre pour offrir une vie digne à tes enfants”

Numérique

“Révolutionner le monde
de la santé.”

Numérique

“Aujourd’hui je gagne,
demain je perds, c’est la vie.”

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email